Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
d'Molshemer Zitung

Modification sur les déblais

8 Novembre 2014 , Rédigé par Manele

La non application des termes du marché et le laxisme des soi-disant vérificateurs coûtent cher à la ville.

  1. Pour remplacer les déblais ci-dessus, en supposant qu'ils aient été mis en décharge (je n'ai pas non plus pour cette position, ni l’adresse de l'exutoire, ni les documents constatant les quantités exécutées), il faut donc des matériaux de remblai. Ces matériaux sont soit des graviers tout-venant ou des matériaux recyclés. La quantité nécessaire est de 13 665,07 m3 facturés au prix du marché à 12,50 € HT le m3 soit 170 813, 38 € HT ou 204 292, 80 € TTC. Or, faute d'avoir les bordereaux d'achat et/ou de livraisons de ces matériaux, on peut très facilement supposer que ceux-ci proviennent des terrassements du même chantier et ont été recyclés. Dans ce cas, le coût unitaire de ce matériau réutilisé sur le même chantier serait de 2,45 € HT le m3 au lieu des 12,50 € HT le m3, somme à laquelle il faudrait encore ajouter 3,45 € HT le m3 puisque ce matériau provient du chantier et qu'il n'a donc pas été mis en décharge.

Le prix unitaire de cette prestation deviendrait donc 2,45 €-(12,50+3,45) € le m3 ou -13,50 € HT le m3 .

D’où une surfacturation de 13,50 € le m3 X 13 665,07 m3 soit 184 478,45 € HT ou 220 636,22 € TTC. La moins-value est supérieure au coût annoncé, car le coût du m3 en réemploi sur le chantier est inférieur au coût de mise en décharge (2,45 € HT contre 3,45 € HT).

Partager cet article

Commenter cet article