Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
d'Molshemer Zitung

Parrainages

20 Mars 2017 , Rédigé par Manele

Vendredi 17 mars, les Dernières Nouvelles d’Alsace publiaient un article sur les réticences et les motivations qu’avaient les élus pour donner (ou ne pas donner) leur parrainage à tel ou tel candidat à l’élection présidentielle. En effet, il est souvent avancé par les postulants à cette élection que des mandarins locaux font pression sur leurs « collègues » afin que les 500 signatures ne puissent être rassemblées par certains candidats. Il est évident que si c’était le cas, notre république ressemblerait à une principauté bananière comme il en existe à quelques 40 000 km de Molsheim.

Toutefois, les possibilités de mesures de rétorsion de ces potentats locaux sont multiples de part leurs cumuls des mandats dans les différentes strates du mille feuilles administratif et par le fait du prince qui consiste à distribuer sans contrôle et à son entière discrétion 130000 € par an sans parler de leur capacité à nuire sans vergogne allant même jusqu’à menacer de faire la guerre aux récalcitrants (casus belli).

Ces élus ont-ils si peu confiance en eux et dans le bien fondé de leur action pour qu’ils aient besoin d’acheter la bienveillance des élus et de s’abaisser à ce point afin de garder leur place.

De même pour le débat de ce soir sur TFI, sortir du débat les « petits » candidats pour les empêcher de grandir et exprimer leurs idées nous conduit directement à la candidature unique puisque celui qui parle le plus fort élimine les plus « faibles » chacun devenant toujours le plus faible du premier.

Lettre du 28 mars 20114

Cabinet du Maire.           AUX MAIRES  des communes adhérentes au Select’om
Réf.: LF/AL -N°0378 72014

Madame le Maire, Monsieur le Maire, Cher (e) collègue,
Permettez-moi de vous solliciter quant à un dossier, qui pour les élus de la Ville de Molsheim, reste difficile.
Quelques mois avant les échéances municipales, mon adjoint Jean DUBOIS, en conflit avec des cadres de la mairie, a déposé plainte contre un marché public de la Ville par saisine directe du Procureur de la République, Cela a semé le doute, le trouble dans l’administration de notre commune à uil moment crucial pour nous. Cela a été fait sans que je n’en sois informé.
Une enquête de gendarmerie a été diligentée, j’ai moi-même était auditionné. Au final, rien, sinon de l’aigreur d’une part et quelques maladresses administratives d’autre part.
J’avais décidé de gérer cette affaire avec douceur demandant à la gendarmerie tant que faire se peut d’aller aussi rapidement que possible. Madame te Procureur de la République a classé l’affaire sans suite. Ayant le soutien de la totalité de notre Conseil municipal, j’ai décjdé de retirer les délégations à Jean DUBOIS sans aller au-delà, notamment en maintenant le titre d’adjoint ail maire, A quatre mois des Municipales, il ne servait à rien de jeter de l’huile sur le feu.
J’apprends aujourd’hui que Monsieur DUBOIS essaie de se faire désigner par d’autres communes que Molsheim en tant que délégué du Select’om. Le tout afin de regagner la présidence de manière biaisée.
Je souhaiterais dire ici clairement que si chaque commune est libre de ses choix et qu’elle peut désigner des délégués nôn membres de son Conseil municipal, cela constituerait pour notre collectivité Un acte totalement inacceptable.
Certain de votre compréhension,
Je vous prie de recevoir, Madame le Maire, Monsieur le Maire, Cher (e) collègue, mes cordiales et respectueuses salutations.

Partager cet article

Commenter cet article